Brigade
de
Montbenon
Groupe scout de la région lausannoise

Comment faire son sac ?

Chers parents, chers éclais, chers louveteaux,

faire son sac pour son premier camp scout n’est jamais chose facile. Ni pour les suivants d’ailleurs, car c’est un éternel dilemme entre :

  1. Avoir suffisamment d’habits pour deux semaines
  2. Limiter le poids de son sac à max. 10kg car dans tout camp il y a la traditionnelle « marche de fin de camp » d’environ 60km en deux jours, alors autant éviter de se casser le dos.

Certes, les louveteaux ne font qu’une semaine de camp et ne font pas de marche de fin, mais il n’est jamais trop tôt pour prendre de bons réflexes ! D’autant plus qu’on voit souvent des louveteaux arriver en camp avec un sac de deux fois leur taille et pesant 50kg, voire pire ! Avec des valises à roulettes.

1. S’assurer qu’on a tout pris.

Dans ce petit tutoriel nous allons présenter où  mettre quelles affaires et pourquoi. Pour la qualité desdites affaires, nous te renvoyons à cette page, qui détaille quoi prendre, avec ses avantages ou désavantages. Consulte-là, en tandem avec le liste de matériel que tu as reçue pour ton camp.

Étale toutes les affaires que tu vas emporter sur ton lit, afin de t’assurer que tu n’a rien oublié. Inutile de prendre 8 pantalons et 12 pulls. Il faut garder en tête les 10kg, en cas de besoin il est toujours possible de nettoyer un peu les vêtements durant le camp. Même ceux qui font  le tour du monde emportent 10kg avec eux ! Rappelle toi que tu auras, en plus, les vêtements que tu porteras pendant le voyage.

 

2. Gagner de la place

Rouler ses vêtements vaut souvent mieux que les plier.

  • Cela permet de les enrouler autour d’autres petits objets, par exemple, ou de les glisser dans des tasses, gamelles, chaussures, etc.
  • A plat, on ne se rend pas forcément compte de la place que prend un t-shirt. En rouleau, c’est plus facile à se représenter.
  • Quand on vide son sac, les rouleaux, ci-dessous, ne se défont pas.

Voici donc une super technique pour rouler vos t-shirts et surtout éviter qu’ils se défassent.

a. Poser le t-shirt à plat. Replier les manches vers l’intérieur et replier 1/3 de la longueur, derrière le t-shirt.

tshirt1

b. Plier en 3 en rabattant les deux côtés au milieu et rouler depuis le col jusqu’en bas, très serré.

tshirt2

c. Une fois le rouleau fait, tu devrais avoir deux languettes au milieu d’un côté, faite par le repli du début. Prend la languette la plus extérieure et retourne là sur l’ensemble du rouleau.

tshirt3

d. Le résultat dépend de l’elasticité du t-shirt, de la qualité du roulage, etc., mais normalement te voilà avec un rouleau compact qui ne se défait pas.

tshirt4

L’avantage d’un tel système, c’est de pouvoir verser le contenu de ton sac dans ta tente en arrivant, sans que ça se déplie et finisse en un tas informe.

 

 

 

 

3. Où est-ce que je mets quoi, chef ?

En bas du sac :

La majorité des sacs ont une petite poche en-dessous de la poche principale. On y range le sacde couchage, les schlaps/tongs et éventuellement le matelas de sol s’il y a deux sangles à l’extérieur. S’il n’y en a pas, le mieux est de fixer le matelas en haut du sac. Sur les côtés, il y a un risque de déséquilibre du sac et donc à force de mal de dos ou d’épaule.

 

Poche principale :

Ce qui est important ici est à la fois de mettre les affaires lourdes en bas et au milieu du sac et d’avoir les choses utiles, de tous les jours, à portée de main, donc en haut du sac.

En rouge le lourd, en bleu le moyen, en vert le léger.

En rouge le lourd, en bleu le moyen, en vert le léger et mou, comme le sac de couchage.

En mettant les affaires lourdes vers le bas, on assure une plus grande stabilité du sac et un confort pour le dos accru. Si elles étaient en haut, cela nous tirerait en arrière et si elles étaient tout en bas, cela ferait mal au bassin et aux vertèbres lombaires.

On y range donc par exemple une paire de chaussures, les gros pulls, les pantalons et tout en haut, la gamelle et les sous-vêtements (toujours en suffisance, inutile d’économiser là-dessus !)

 

En haut du sac (haut de la poche principale et petite poche du haut) :

Ici il faudra ranger tout ce qui est utile pour tous les jours en mettant au fond les choses les plus lourdes (toujours selon le même principe énoncé plus haut), puis les plus légères.

On pourra y ranger un k-way, une lampe frontale, un Thilo, la gourde (pendant une marche il vaut mieux la mettre à l’extérieur), le PACCIF, etc…

Au cas où il est toujours possible de remplir les petites poches latérales du sac, mais il faudra toujours veiller à ce qu’elles soient bien équilibrées, qu’une ne soit pas plus lourde que l’autre, au risque de déséquilibrer tout le sac et que la marche devienne un calvaire. Mais pas de panique, dans tous les cas ton chef veillera au bien-être de tout le monde et ajustera les sacs mal réglés.

Encore quelques astuces :

  1. Il y a certaines choses qu’on ne pense pas prendre en camp scout et qui pourtant son très utiles comme des sacs plastiques pour ranger des tongs mouillées ou des habits sales, d’autres petits sacs en tissu pour ranger les vêtements et éviter de devoir vider tout le sac avant de trouver une paire de chaussettes.
  2. Il est aussi bien de prendre du papier journal. Au cas où les chaussures sont mouillées, il suffit de mettre du papier journal dans les chaussures et en une nuit elles seront au moins à peu près sèches.
  3. Et si tu as toi-même d’autres astuces, n’hésite pas à nous les transmettre !

 

Husky & Merlin